Dans les coulisses de Zuhair Murad

Le défilé Tommy Hilfiger

Et si on parlait culture ?

7.23.2015

Cette année, je me suis glissée en backstage du défilé Zuhair Murad ! Direction les étoiles avec le défilé Star Catcher

Arrivée une heure avant le début (présumé) du show, ambiance sereine dans les backstages, comme ça change ! Tout le monde est calme, les quelques mannequins qui sont déjà arrivées sont tout sourire (enfin presque), les coiffeurs et make up artists sont en avance, aucun hurlement n'est entendu. MAIS QUE SE PASSE T'IL ?
Le lieu est assez étriqué mais je me surprend à avoir de la place pour faire mes photos, même au 85mm qui pourtant nécessite un recul assez important, je me balade, je photographie les tenues, enfin je fais ce que je peux parce que des vêtements sur des portants, c'est pas ce qu'il y a de plus joli je ne vous le cache pas !
Et là Ô surprise, on me demande de sortir, car ça fait plus de 5 minutes que je suis rentrée (Hein?Quoi?Comment?)  Je comprend donc mieux pourquoi le backstage est assez vide, parce que "seul Style.com reste du début à la fin vous comprenez ?" (comment ça je ne suis pas aussi importante que Style.com ?)
Je vous avouerai que je suis invitée par une marque, j'aime bien être prévenue de ce genre de détail mais bon, je ne vais pas faire la difficile, j'ai déjà la grande chance de participer à ce défilé, qui en plus avait un casting spécialement bon cette année !
Donc non, pas de first look ! (comprenez photo des filles en tenues) Pas de soucis j'ai un pass standing, je vais pouvoir profiter du défilé. C'était sans compter sur la petite place sous une caméra du podium qui m'attendait les bras ouverts. Une place libre en podium, alors ça c'est exceptionnel ! Je m'installe discrètement et j'attend le début du show (être arrivée en avance n'était pas vraiment une bonne idée cette fois ci)








Le show commence à 12h30, seulement trente minutes de retard, ça aussi c'est exceptionnel !

Toute la salle est plongée dans le noir. Des petites LED bleus au fond de la salle nous plonge dans une nuit étoilée. Ambiance cosmique tout au long du défilé, des robes couvertes d'étoiles, de petites planètes (vous aussi vous pensez au défilé Valentino de l'an dernier ? Parce que moi oui). Tout d'abord un peu sceptique sur cette ressemblance en backstage, je me retrouve plongée dans un monde féérique, fait de paillettes, d'étoiles, de robes courtes, de robes longues, d'une multitude de couleurs. Le show se divise en plusieurs thèmes : Corps Celestes, Lune et sunlights, Nuances Sidérales et Irrésistibles Ascendants. Ça fait rêver non ?






Après quelques secondes de calme, arrive enfin la robe de mariée, portée par une mannequin au visage angélique, un véritable voyage au pays des fées.



N'hésitez pas à visiter le site de la maison pour connaitre les détails de la collection, et la découvrir dans son intégralité. Et rendez vous mon tumblr pour voir toutes mes photos de la fashion week !


Un grand merci à ADC Communication et Zuhair Murad pour m'avoir permis de voir ce défilé et ses coulisses 

5.24.2015








Mike Cahill revient après Another Earth avec un scénario plus qu'atypique et ses acteurs chouchou que sont Brit Marling et William Mapother.
I Origins est un film mêlant recherches scientifiques et sentiments plus qu'à vif.
Science et spiritualité cohabitent ici dans un film plus que mystérieux.
Toute l'intrigue tourne autour des yeux, ceux de la sublime française Astrid Berges-Frisbey sont d'ailleurs l'élément qui va déclencher véritablement le film, et vont être le fil conducteur jusqu'à la fin.
Comme le dit si bien Mike Cahill, "ce film est un puzzle", et un puzzle que l'on veut finir, pour le voir dans son intégralité, le comprendre. C'est une expérience scientifique et spirituelle à part entière.
Son duo avec Brit Marling, qui dure depuis plus de 10ans, marche toujours aussi bien; pour ce qui est du petit nouveau de la bande, Michael Pitt, il nous livre ici une prestation fantastique.

Ce film a été écrit par Mike Cahill, après avoir vu la photo "Afghan Girl" de National Geographic, c'est donc tout naturellement qu'on retrouve une jeune enfant relativement similaire ici.

Un scénario écrit avec pleins de passion, d'amour et surtout beaucoup d'intelligence. Si bien que je n'arrive pas à decider si Another Earth est toujours mon film préféré de Cahill (et ce n'est pas peu dire!)

Je vous avoue que j'ai regardé ce film sans même savoir de quoi il parlait, je savais juste que Brit Marling était à l'affiche (et c'est bien suffisant), imaginez donc le bonheur en moi quand j'ai vu apparaitre le nom de Mike Cahill, quand j'ai aperçu le joli minois d'Astrid Berges-Frisbey que j'avais connu dans le dernier volet de Pirate des Caraibes ! (Et oui ok d'accord je l'avoue, j'ai poussé un petit cri quand j'ai vu William Mapother, que je ne m'attendais pas du tout à voir).

Je pense que c'est le film qui m'a le plus touché depuis que nous sommes en 2015, ne ratez pas l'expérience hors du commun qu'est ce film













5.14.2015



Il y a tout juste une semaine, j'ai vécu une véritable journée de princesse grâce à mon amie Clémence, qui était invitée au showroom Lagerfeld (que vous verrez bientôt sur son blog) puis à "l'Afternoon Tea" du Peninsula Paris. Elle m'a proposé de l'accompagner toute la journée et de photographier nos petites escapades et ce fût magique !




Tout d'abord nous avons visité le palace dans ses moindres détails, de la Suite à thème aux cuisines, de la terrasse du 6ème étage et sa vue extraordinaire sur la Tour Eiffel et le Sacré Coeur au Spa japonisant.
Le Peninsula aime mélanger les cultures, particulièrement le style français et les traditions asiatiques. Et pour cause, le Peninsula a également un palace à Hong-Kong, et celui ci est le plus ancien du pays, ouvert en 1928.


Après notre visite riche en anecdotes, nous nous sommes rendus au Lobby, le restaurant français de l'hôtel pour déguster "l'Afternoon Tea" du chef Julien Alvarez.



Ces deux plateaux arrivent alors à notre table (oui oui, tout ça pour nous deux), et après avoir commandé un Thé Blanc : passion Fleurs, conseillé par l'équipe, nous commençons notre dégustation.
Tout d'abord par le salé et les Fingers Sandwichs, même si le salé n'est pas tellement mon truc, je tente et là : Première très agréable surprise, c'est le meilleur sandwich au jambon de toute ma vie (sans exagération promis). Puis on passe aux scones tendrement parfumé à la fleur d'oranger, pour finir par des macarons, des petites verrines et des minis gâteaux délicieux (je vous conseille de vous jeter très vite sur le millefeuille à la mangue)

Enfin pour finir, c'est un bien grand mot, car 4 desserts préparés par le chef arrivent tour à tour, la Fraise Melba, l'Emotion Chocolat, le Vacherin et un Chou à la sauce praliné. (malheureusement le chou a été mangé avant la photo)








Heureusement que je n'avais pas eu le temps de manger le midi, parce que je n'aurai pas pu gouter toutes ces merveilles, et ça aurait été bien dommage ! Mention spéciale au Vacherin qui est parfait, lors d'une journée chaude et ensoleillé comme celle de jeudi dernier, grâce à sa glace framboise et mangue qui nous rafraichit et nous transporte ailleurs.





Je ne vais pas vous mentir, tout était absolument délicieux, et nous sommes ressortis avec des images pleins les yeux et des merveilles pleins le ventre !

Un très grand merci à Clémence pour m'avoir fait vivre ce moment magique, mais aussi à Léa Wu pour cette visite et toutes ses anecdotes, à Julien Alvarez pour les merveilles gustatives, et à toute l'équipe qui a vraiment été au petit soin avec nous.

Vous pouvez vous aussi aller déguster "l'Afternoon Tea" tous les jours à partir de 15heures au 19 avenue Kléber ! 

3.19.2015



Aujourd'hui je vous fais partager un petit bout de mon mois de folie (fashion week oblige)

J'ai été invitée par MakeMyBeauty avec qui je vais travailler bientôt (la suite au prochain épisode),
à prendre des photos backstage du défilé Rochas

J'ai retrouvée des mannequins que j'adore comme Maartje et Waleska, ou encore des plus "anciennes" comme Lily Donaldson ou Jessica Stam, ou des petites nouvelles comme Molly Bair que j'étais ravie de voir enfin en VRAI !

Pour ce défilé, on se passe du nude et autres tendances vus un peu partout sur les catwalk cette année, et on mise sur un maquillage bien marqué pour sublimer une collection toute en légèreté.




Rochas nous livre un véritable bal d'hirondelles, parsemé de quelques pièces plus atypiques.

Jugez plutôt par vous même ! Les photos ont été prises en standing et non en podium, d'où l'angle un peu dérangeant, j'espère que vous saurez apprécier malgré tout.








Alors alors ?

2.18.2015



         Alors que la Fashion Week bat son plein à New York, Tommy Hilfiger nous livre pour les 30ans de la marque, un défilé bien particulier et haut en couleur, tout en gardant son amour pour les décors fantastiques.





     Pas de doutes nous sommes bien aux États Unis ! Un défilé sur une reproduction de stade, des looks de cheerleaders et de quaterbacks entremêlés. Des jupes courtes, des chaussettes hautes en laine, des grosses chaussures à lacets ainsi que des maillots de football américain, on se croirait presque dans un vieux teen-movies des 70s !




       En 50 looks, Tommy Hilfiger nous montre aussi des pièces un peu plus portables qu'on rêverait toutes d'avoir dans notre dressing. Mention spéciale aux manteaux et robes suivantes (Tommy, aurais tu une petite obsession des cols ?)






Credits photo : Vogue.com / Style.com

1.11.2015




Pour ceux qui me suivent sur les réseaux-sociaux, vous devez sans doute savoir que j'ai déménagé à Paris il y a environ 6 mois. Paris, temple de la culture, elle est là, partout et c'est fou !
Depuis que je suis installée, j'ai eu l'occasion de voir tellement de films, d'expos. (dont l'avant première de The Riot Club que vous devez absolument aller voir/ et l'exposition Hedi Slimane qui se termine bientôt, courrez !!)
Et depuis que j'ai vu la vidéo de SolangeTeParle, j'ai envie de vous parler de ce thème.  Je ne suis pas spécialement une grande adepte de Solange ou de Youtube d'ailleurs, mais cette vidéo m'a tellement intéressée et motivée. Pour ceux qui n'ont pas la force de regarder 10 minutes de vidéo, je vais vous en parler très brièvement.
Elle se fixe de objectif, d'objets de culture à voir par mois, j'ai trouvé l'idée géniale, et du coup j'ai eu envie de vous parler aussi un peu culture, ce qui a déclenché mon amour pour le cinéma et autres. Je ne vais pas en parler énormément, je vous partage seulement mes toutes premières inspirations.

Cinéma


Le 5ème élément - Luc Besson - 1997

Je ne peux pas trouver plus déclencheur que ce film personnellement, c'est le premier film qui m'a vraiment marqué et que j'ai regardé une bonne cinquantaine de fois (et limite appris par coeur)
Bizarrement les choses qu'on a adoré plus jeunes, ne nous intéressent plus en grandissant, mais dans ce cas, j'ai presque envie de le regarder encore et encore, de le décrypter/de l'analyser entièrement. C'est fou.




Match point - Woody Allen - 2005

L'autre grand déclencheur ça a été Match Point, c'est là que ma fascination pour Woody Allen a commencé, que j'ai voulu voir toujours plus de film.
Vous savez c'est le genre de film qui vous fais dire " ah putain c'est ça le cinéma ? C'est pas les films de Noël d'M6 ?" Et bien on en veut encore. J'ai commencé à adorer les drames et thriller (parce que non, on ne peut pas ranger ce film dans une catégorie, pas de discussion, c'est impossible), j'ai commencée à m'intéresser au cinéma, tout simplement.


"Littérature"



Dans notre scolarité, on nous impose toujours des lectures qui nous emmerdent profondément, soyons franc, ça a été mon cas très longtemps, et un jour on m'a demandé de lire "La Vague" de Todd Stasser (1981), et je remercie encore ma prof pour ça parce que c'est vraiment un livre qui m'a plut et surtout qui m'a marqué véritablement. Je ne suis toujours pas une grande lectrice, mais j'essaie de lire le plus souvent possible.
(Ce film a été adapté au cinéma en 2008 par Dennis Gansel, et le film est très très bon également)

Musique


Pour le cas de la musique, je dis merci à mes parents qui m'ont toujours fais écouter beaucoup de musique, de genres différents. Le plus marquant je pense que c'est l'album "1" des Beatles, qui est passé en boucle dans notre voiture pendant une bonne partie de ma jeunesse.

Philosophie




Il fallait bien que j'en parle un jour ou l'autre. Je pense que c'est vraiment le moment. Bon je ne peux pas parler de philosophie vraiment (Sartre tout ça mon cerveau refuse). Mais en terminale on a eu des cours d'activités, j'ai choisi Philo et qu'elle bonne idée ! C'était très très loin des cours qu'on avait, on a regardé des films inspirés par des pensées philosophiques (comme Matrix et Vol au dessus d'un nid de coucou) et déjà ça c'était génial, mais découvrir la petite émission Arte "Philosophie" c'était d'autant plus génial. Pour ceux que ça intéresse, c'est des petites émissions autour d'un mot qui parle de philosophes, de films, d'art en rapport avec ce mot. En plus d'être super intéressant, c'est assez cours et plutôt ludique, je vous la conseille !

Photographie





Mention spéciale pour David Bailey et Oliviero Toscani (et Photo for Life de Arte) qui m'ont fait aimé la photo, et surtout la photo engagée, révolutionnaire, la photo de mode. Gros gros merci car grâce à eux je veux à des tonnes d'expos, ne m'intéresse à des tonnes d'artistes et c'est génial.


Et merci Solange !

Donc moi aussi je me suis fais une petite liste d'objectifs à remplir pour le mois de Janvier et Février, je vous partage la mienne, n'hésitez pas à me partager la votre, et à me faire connaitre de nouvelles choses

Livres : 
Will & Will - John Green et David Levithan
L'autre comme moi - José Saramago

Films : 
Whiplash - Damien Chazelle (c'est fait et mon dieu c'est génial)
A most violent year - J.C Chandor
Invincible - Angelina Jolie

Expositions :
Paris Magnum - Hôtel de ville de Paris
Bettina - Galerie Azzedine Alaia
Fashionmix - Palais de la Porte dorée


Et vous ? Racontez moi tout !